Le compostage, c'est facile !

Valoriser nos déchets organiques, une bonne manière d'alléger nos poubelles.


Selon un étude de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) chaque année en France, un habitant produit 590 kg d’ordures ménagères. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans.

Nous produisons trop de déchets, mais, c'est en changeant nos habitudes que nous pouvons alléger nos poubelles.

Faire son compost soi même est un geste qui permet de protéger l’environnement par le recyclage des déchets organiques ou biodéchets.

Seul ou à plusieurs, en maison individuelle ou en immeuble, propriétaire ou locataire, dans son jardin ou sur le balcon, le compostage est possible.

Le compostage est un processus naturel

Le compostage est un processus par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensemble pour être convertis en un terreau riche en nutriments, indispensable au bon développement des plantes, car il nourrit le sol.

Par l'observation des mécanismes de la nature, des nouvelles techniques de compostage se sont développées. La plus populaire, le lombricompostage.

Une méthode qui consiste à valoriser les biodéchets à l'aide de vers rouges - une sorte de lombric différent des vers trouvés au jardin.

Ces vers consomment et digèrent une quantité phénoménale de déchets, produisant rapidement un compost riche.

Je composte mes déchets organiques

Les biodéchets regroupent les déchets de cuisine (épluchures, marc de café, restes alimentaires...), les déchets verts (tailles de haie, tonte de gazon, feuilles mortes...) et les déchets en cellulose (essuie-tout, mouchoir en papier).

Ces déchets représentent 30% de nos déchets ménagers. Autant dire qu'il serait dommage de ne pas les valoriser en compost.

En tas ou en bac, tout le monde peut composter. Pour ceux qui n'ont pas de jardin, il suffit de s'équiper d'un lombricomposteur à placer sur le balcon ou dans la cuisine.

En ville, c’est possible de développer le compostage collectif pour pouvoir composter les déchets organiques.

Comment faire?

Composter n'est pas compliqué. En respectant quelques règles de base et en s'organisant bien, ce geste devient rapidement naturel.

A la maison, bien trier nos déchets facilite le  recyclage des biodéchets. A l'écoquartier Danube, des composteurs seront mis en place début mars dans la rue de l'Elbe, au droit du jardin partagé.

Les samedis de 11h à 12h des permanences seront assurées par un bénévole du Collectif Danube. Ainsi que des animations par La Maison du Compost. 


L'enjeu est de taille : limiter l'impact de nos déchets sur l'environnement et sur les générations à venir.

Cela repose sur une implication active des ménages en lien avec des personnes relais, guides et maîtres composteurs.