Un îlot à énergie positive pour 2020

Opération emblématique dessinant la ville durable de demain à Strasbourg.


Une démarche cohérente et durable

L’écoquartier n’en finit pas de se transformer. Une de ses opérations les plus emblématiques commencera à sortir de terre ce printemps.

Un îlot à énergie positive sera réalisé par Bouygues Immobilier à l’entrée Est du quartier. Ce projet développe une surface de plancher de 6 103 m2 pour un coût estimé à 19,6 millions d'euros.

Il sera composé de 4 bâtiments, qui abriteront des locaux commerciaux et 74 logements. Équipés de technologies innovantes, ces immeubles produiront plus d’énergie qu’ils n’en consommeront.

Le projet est conçu par 2 agences : EnlpAa Architectes et Kuhn Und Lehmann Architekten en cohérence avec l'esprit de l'écoquartier. Les architectes se sont  inspirés de l’ancien silo à céréales et l’entrepôt du bassin d’Austerlitz.

Une gestion de l'énergie performante, autonome et intelligente

Cette opération ambitieuse, testée à l’échelle d’un quartier, a deux objectifs énergétiques : la labellisation Bepos Effinergie et l'effacement du réseau électrique une heure par jour 365 jours/an en période de pointe.

Une performance qui se traduira par une consommation d'énergie à minima, grâce à une architecture bioclimatique pour mieux capter l'énergie du soleil et amener la lumière naturelle dans les espaces intérieurs.
 
L'optimisation du bâti sera assurée par une isolation thermique renforcée.

Cette construction intégrera les énergies renouvelables : la biomasse, par le raccordement au réseau de chauffage collectif et la récupération de la chaleur des eaux usées des douches. Ainsi que, la production d'électricité d'origine photovoltaïque grâce à des panneaux qui seront installés sur les toits (487 m2). Cette électricité pourra être stockée et consommée sur place dans les logements et les parties communes.

Des techniques innovantes seront mises en place afin d'adapter  consommation et production d'électricité aux besoins en temps réel. L'objectif : réduire de 40 % les consommations d’électricité domestique.

L’immeuble du futur

Un système de récupération et de stockage de l’eau de pluie est prévu pour les toitures non végétalisées.

Cet îlot fait partie de la démarche Ecocité, dont l’objectif est d’expérimenter des innovations dans le champ de la ville durable.

Le projet a demandé la constitution d'un groupe pluridisciplinaire avec des entreprises spécialisées dans le domaine de l'énergie (production, stockage, gestion, réseaux électriques intelligents ou smart grids).

Sa construction représente un réel progrès dans la gestion intelligente de l’énergie : production, autoconsommation et sobriété énergétique sans que soit affecté le confort thermique des habitants.

Une démarche environnementale qui deviendra la norme avec la nouvelle réglementation thermique en 2020.

Le futur îlot urbain est un exemple de ce que sera la ville de demain : plus économe, plus agréable à vivre et plus durable.